Ça veut dire quoi « aromathérapie » ?

Petit précis de vocabulaire à base de mots compliqués qui finissent par « peute » ou par « logie » !

 

Que l’on soit jeune débutant ou confirmé/e dans l’utilisation des huiles essentielles, on se perd facilement parmi toutes ces professions ! Quelle différence pouvons-nous faire entre « aromathérapie » et « aromatologie » ou même « aromacologie » ? C’est quoi la « phytothérapie » ? Et l’« olfactothérapie » ? Allez, on veut emmène dans un voyage sémantique pour remettre de l’ordre dans tout ça !

 

[Aromate]

Et on commence par le mot [Aromate], racine des autres termes ! Si aujourd’hui [aromate] désigne des épices et condiments liés à des plantes odorantes, il signifiait autrefois Parfum et Médicament ! PARFUM ET MEDICAMENT, ensemble !!! Les odeurs permettaient ainsi de soigner des petits maux qui pouvaient à l’époque être mortels ! (Oh, tiens ! Mon petit dernier a une grippe et une bronchite ! Je vais aller chez le pharmacien avant qu’il ne soit trop tard ! Ah bah non, ça n’existe pas encore les pharmaciens… On les appelle des herboristes !) On a juste un peu oublié le pouvoir des molécules de ces plantes !

 

[Aromathérapie]

Ce mot désigne les traitements thérapeutiques qui s’appuient sur les huiles essentielles, ces concentrés des plantes aromatiques ! L’aromathérapie s’enseigne notamment à la FLMNE, Faculté Libre de Médecine Naturelle et d’Ethnomédecine, avec de grands spécialistes comme Pierre Franchomme. Par ailleurs, la FLMNE nous fait l’honneur de proposer les huiles essentielles ÔmSens à leurs étudiants. L’aromathérapie a une action sur le corps et sur les émotions.

 

[Phytothérapie]

Avec la phyto, on plonge dans l’univers de la plante sous toutes ses formes : les bourgeons avec la gemmothérapie, les fleurs grâce au docteur Bach, les plantes séchées ou fraîches en infusion, les huiles végétales, et, bien sûr, les huiles essentielles ! L’aromathérapie est donc une branche de la phytothérapie. Parmi les solutions apportées par la phytothérapie, les huiles essentielles sont la méthode la plus puissante car elles concentrent les molécules actives de plusieurs kilos, voire plusieurs tonnes d’une plante. (Ce qui justifie parfois leur prix élevé : rose, hélichryse, néroli ou camomille par exemple). L’efficacité d’une huile essentielle dépend de la qualité de la plante, et c’est le rôle de l’[aromatologie] de déterminer cela.

 

[Aromatologie]

L’[aromatologie] est une discipline scientifique liée à la biochimie, qui étudie à travers un microscope les molécules d’huiles essentielles pour déterminer leur composition et leur qualité. Un aromatologue déterminera le « chémotype » de l’huile, c’est-à-dire sa composition. Toutes les huiles essentielles ÔmSens sont « chémotypées », comme on dit !Elles sont passées à la moulinette de l’aromatologue !

 

[Aromachologie]

L’[aromachologie] n’est absolument pas un synonyme de l’[aromatologie], bien au contraire ! Ce terme est une création, la contraction d’ « aromathérapie » et de « psychologie ». C’est devenu un outil précieux qui aide à déterminer le lien entre les odeurs et les émotions. L’[aromachologie] a fait son entrée dans les hôpitaux pour « réveiller » des patients de comas, de pertes de mémoires, de situations traumatiques vécues dans l’enfance, etc. Mais les huiles essentielles ne sont pas les seules odeurs utilisées dans ce contexte, les odeurs naturelles comme la madeleine de Proust par exemple, et les odeurs synthétiques comme les déodorants et les parfums de synthèse peuvent « réveiller » des patients en les replongeant dans leurs souvenirs.

 

[Olfactothérapie]

A l’inverse, l’[olfactothérapie] n’utilise que des huiles essentielles bio pour toucher le corps psychique. Dans ce genre de thérapie, les odeurs deviennent des médicaments en quelques sortes. Les huiles essentielles permettent de résoudre les problèmes émotionnels liés à des sentiments d’angoisse, de peur, de mal-être, etc. dans des mises en situations particulières proposées par l’olfactothérapeute. Nos synergies à porter ÔmSens sont notamment une première étape à un travail en olfactothérapie.

 

La personne qui crée toutes ces synergies chez ÔmSens s’appelle Yannick. Il est à la fois aromathérapeute, aromachologue, olfactothérapeute et yogathérapeute, par ce que la thérapie par le yoga et le mouvement du corps est un excellent complément aux huiles essentielles ! C’est lui que l’on appelle avec beaucoup d’affection « notre aromathérapeute préféré » ! Et c’est aussi lui qui vous expliquera tout cela en détail dans la formation que nous mettons en place ensemble dans le Gard, à proximité d’Uzès.

 

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les huiles essentielles pour développer vos compétences et vos méthodes thérapeutiques, notre formation intensive devrait vous intéresser ! N’hésitez pas à consulter notre page internet et à nous contacter, Yannick répondra avec plaisir à toutes vos questions ! Il ne reste que 5 places sur les 12 places disponibles ! Et pour une inscription avant le 31 mars, profitez d’une réduction de 110€ sur la formation !

 

Recent Posts
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt
0

Commencez à taper et appuyez sur ENTRÉE pour RECHERCHER