fbpx

L’Aromachologie, c’est quoi ?

article parfums huiles essentielles 3

Confiez nous votre email pour recevoir les prochains articles lors de leurs publications

Si ça sent bon, je me sens bien !

Vous connaissez déjà l’aromathérapie ! C’est une thérapie qui utilise les huiles essentielles, bio de préférence ! Aroma en grec signifie « odeur » et thérapie « soigner », l’Aromachologie est une branche de l’Aromathérapie qui utilise l’Aroma sur la sphère psycho-émotionnelle. Le terme Aromachologie vient de la contraction de deux termes : Aromathérapie et psychologie.

On utilise donc les odeurs et plus particulièrement les huiles essentielles pour traiter les problèmes émotionnels ou psychologiques.

Pourquoi les huiles essentielles ?

Parce ce qu’elles ont des pouvoirs magiques ! Les huiles essentielles ont une caractériologie, des spécificités ! Elles sont vivantes, elles ont une fréquence. 

Vous connaissez déjà le pouvoir des HE sur le corps :  antibactérienne, antiviral, anti-inflammatoire, etc.

Elles agissent

  • sur la sphère respiratoire par inhalation,
  • sur la sphère veineuse en application,
  • sur la sphère gastrique, en avalant l’huile essentielle,
  • elles sont apaisantes ou énergisantes etc.

 

Tout cela grâce à leur complexe moléculaire !

Mais imaginez-bien que si elles agissent sur le corps physique, elles ont autant de pouvoir sinon plus sur la sphère psycho-émotionnelle.

Prenons un exemple : l’hélichryse italienne qui agit sur les bleus du corps, les hématomes par application. Et bien l’huile essentielle d’hélichryse italienne a un pouvoir tout aussi fort sinon plus sur les bleus de l’âme, sur des problèmes du passé qui ne sont pas réglés et qui nous rongent au quotidien.

Alors comment utiliser les huiles essentielles en aromachologie ?

Tout simplement par voie olfactive, en les respirant !

Dans notre pays, nous avons pris l’habitude d’avaler des médicaments pour se soigner. On a un rapport avec la bouche assez fort, surtout en France, dans ce pays culinaire.

Nous vivons dans un monde audiovisuel, mais il ne faut pas oublier le sens olfactif, le sens royal en aromathérapie holistique. Ce sens est directement lié par les cils olfactifs au cerveau limbique, également appelé cerveau émotionnel, composé de l’amygdale et l’hippocampe, sans passer par le cortex.

Donc si on veut agir sur ce cerveau émotionnel, quoi de plus judicieux de passer par cette voie ? 

Mais c’est pas tout, la magie n’est pas là ! 

Savez-vous où est situé dans notre corps notre mémoire, notre bibliothèque du passé ? Et bien tous nos événements passés sont mémorisés dans ce même cerveau limbique. On comprend donc bien le rapport étroit qui existe entre la mémoire et les émotions. Ils fonctionnent  ensemble. Je ne vous apprends rien en disant que  c’est dans notre passé que prend corps une partie de nos pathologies, comme dans le cas de la dépression par exemple.

Donc si on veut agir sur nos problèmes émotionnels, on va utiliser notre nez pour inhaler nos HE et apaiser nos fièvres émotionnelles, dépressions, anxiétés etc…Vous connaissez la madeleine de Proust ? Et bien c’est pareil, les parfums vont nous ramener dans le passé, dans nos souvenirs et panser nos plaies psychologiques.

Quelque applications concluantes d'aromachologie

  • Dans une maison de retraite on a filmé une salle d’activité, très bruyante avec une excitation quotidienne, alors on a diffusé des huiles essentielles apaisantes et on relève une nette diminution du volume sonore, plus de calme.

 

  • Dans un service Alzheimer, on n’a pas la prétention de guérir cette maladie mais redonner le sourire et raviver la mémoire grâce aux parfums qui plonge les patients dans leur passé est possible

 

  • 3ème exemple, un accidenté de la route qui sort d’un coma prolongé et qui a perdu la mémoire, on va l’aider à la retrouver avec les odeurs, celles qu’il utilisait avant son accident.
article parfums huiles essentielles

En Formation en Aromachologie, vous allez apprendre à créer des parfums à base d’huiles essentielles pour que vos patients se sentent bien.

Vous apprendrez également des protocoles précis  pour apaiser les pathologies émotionnelles, suite à une anamnèse précise.

Vous pourrez ainsi créer une synergie pour votre patient, en fonction de ses émotions du moment.

On verra également comment les patients doivent utiliser leur parfum.

  • En respirant plusieurs fois par jour la fiole,
  • En faisant des séances de respiration matin et soir pendant 3 minutes,
  • En le portant dans un bijou diffuseur
  • Ou tout simplement en mettant quelques gouttes sur les poignés car on porte souvent nos mains à notre visage.

On apprendra bien sûr les caractériologies des huiles essentielles, une à une, à quoi elles servent et pour qui les utiliser, on verra ensuite les notes olfactives, les harmonies olfactives pour créer nos parfums de bien-être.

J’aimerais faire un petit point sur les émotions. On dit qu’elles sont dans la tête, ce n’est pas si simple ! En fait les émotions sont dans le corps, on dit bien « j’ai la boule au ventre » ou « j’en ai plein le dos ».

Le chef d’orchestre de nos émotions est dans le limbique, mais les émotions rayonnent dans tout notre corps. Alors il arrive que les patients ne reconnaissent pas leur pathologie émotionnelle, ce qui n’empêche pas leur corps d’exprimer l’émotion : souffrance dans le dos, exéma, spasmes digestifs, etc.

Ils tentent de résorber ces symptômes, en appliquant  des crèmes ou autre,  mais ils n’écoutent pas ce que la maladie leur dit.

Et ils ne pourront guérir que s’ils s’attaquent à leur pathologie intérieure, à leur souffrance interne.

L’Aromachologie permet cela ! 

Yannick Parat
Aromathérapeute Holistique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la Lettre d’information ÔmSens pour recevoir des conseils d’utilisations, des idées recettes, des informations précieuses sur les produits ÔmSens (huiles essentielles, synergies, accessoires, nouveautés, etc.) et bénéficiez d’avantages spéciaux en tant qu’Aromacolyte !