Créer son parfum bio aux huiles essentielles

parfum bien-être huile essentielle

Confiez nous votre email pour recevoir les prochains articles lors de leurs publications

On peut classer les huiles essentielles de bien des façons. Leurs molécules, les maux qu’elles traitent, les parties de la plante dont elles sont issues, leurs zones géographiques et leurs biotopes, les chakras sur lesquels elles travaillent…

Mais la caractéristique qui frappe en premier avec les HE, qu’on soit sensibilisé ou non à leurs propriétés, c’est leur odeur. Leur puissante et superbe odeur. Tellement forte et particulière que certaines d’entre elles ne font pas l’unanimité ! On a tous et toutes nos préférences, et c’est tant mieux.

Je vous propose d’explorer le monde fascinant des huiles essentielles et de leurs odeurs. Avec un objectif à la clé : créer un parfum aux huiles essentielles qui vous ressemble et vous apporte plaisir et bien-être !

Parfum ou Eau de Toilette ?

Il existe plusieurs façons de créer votre parfum, ou plutôt plusieurs bases de parfum auxquelles on incorpore les huiles essentielles sélectionnées. Soit on utilise de l’alcool (à acheter en pharmacie) pour créer un parfum, soit on mélange les huiles essentielles à une huile végétale, comme le veut la tradition orientale.

Les huiles végétales ont des vertus non égalées par l’alcool. L’huile végétale de macadamia est apaisante, nourrissante et elle protège la peau, elle est donc parfaite pour les cosmétiques naturels, et pour l’aromathérapie. L’huile de ricin est reconnue pour fortifier les ongles et les cheveux, elle est également antalgique et immunostimulante. Comme les huiles essentielles, les huiles végétales ont de nombreuses vertus qu’il ne faut pas négliger pour le choix de votre parfum, chacune a également une odeur particulière.

Je vous conseille l’huile de macadamia, une huile végétale au parfum neutre et considérée comme sèche, la peau l’absorbe rapidement. Un dernier détail : dans les parfums à l’huile végétale, la note de fond sera bien plus prononcée que dans un parfum mélangé à de l’alcool. Mais on verra ça un peu plus loin…

Pour celles et ceux qui préfèrent mélanger les huiles essentielles dans de l’alcool, voici un petit récap des différences entre eau de Cologne, eau de toilette, eau de parfum, eau fraîche et parfum. après, promis, on passe aux huiles essentielles et aux recettes de parfums !!

article parfums huiles essentielles

L’Eau de Cologne

Perso, j’ai un souvenir de ma grand-mère qui mettait de l’eau de Cologne un peu partout. Et dans mon souvenir, l’eau de Cologne sentait très fort. Et pourtant… L’eau de Cologne est très peu concentrée en parfums, elle ne comprend que 3 à 6% d’huiles essentielles ou de fragrances diluées dans de l’alcool. Pour cette raison, l’eau de Cologne manque de ténacité et son odeur s’évapore rapidement. La note de fond est donc quasi inexistante dans l’eau de Cologne.

Par ailleurs, le terme Eau de Cologne est devenu un terme générique. Au XVIIIe siècle, l’Eau de Cologne désignait la création d’un distillateur parfumeur italien installé à Cologne, Jean-Marie Farina. Les nombreux plagiats de son œuvre parfumante ont permis à « l’Eau de Cologne » de devenir un nom générique, qualifiant une eau peu parfumée.

L’Eau de toilette

Lorsqu’une jeune fille commence à se parfumer, on lui conseille souvent de prendre une Eau de Toilette, c’est le conseil que l’on m’a donné en tout cas (quand j’étais jeune, hein…).

Sa concentration est faible, de 7 à 12% de fragrances diluées dans de l’alcool. Pour cette raison, l’Eau de toilette est subtile et légère. Elle convient parfaitement pour les chaudes journées d’été, ou pour les personnes un peu réservées et subtiles, avec une sensibilité à fleur de peau. Elle reste sur la peau jusqu’à 4 heures.

Au XVIIIe, l’Eau de toilette servait avant tout à masquer les odeurs du corps, lorsque la douche quotidienne n’était pas entrée dans les mœurs. C’était une eau qui servait à faire sa toilette, justement. Aujourd’hui, l’eau de toilette sert avant tout à se parfumer délicatement.

L’Eau de Parfum

L’Eau de Parfum contient 12 à 20% d’extraits odorants, une concentration parfaite pour une utilisation quotidienne de votre parfum aux huiles essentielles. Son odeur tient sur la peau jusqu’à 6 heures, et plus longtemps encore sur les vêtements ou les cheveux. Pensez à vous hydrater la peau avant d’appliquer votre eau de parfum, son odeur tiendra ainsi plus longtemps.

Les trois notes dominantes de l’Eau de Parfum ont donc tout leur temps pour s’épanouir. Il suffit de vaporiser (sans frotter) sur les poignets et dans le cou. Votre Eau de parfum se réchauffera au contact de votre peau et délivrera ainsi toutes les subtilités des huiles essentielles. Ajoutez un ou deux sprays sur votre vêtement, et votre Eau de parfum vous accompagnera tout au long de votre journée.

Le Parfum : Absolu ou Extrait

Quelques gouttes d’absolu ou d’extrait de parfum suffisent pour enivrer plusieurs jours ! La concentration du parfum peut aller de 20 à 40%. Plus la concentration des extraits odorants sera forte, plus le parfum sera tenace.

Rares et couteux, les absolus de parfums s’utilisent avec parcimonie, pour les grandes occasions ou pour une journée ou une nuit spéciale. Ils sont à éviter durant les saisons chaudes. Ces élixirs sont des concentrés de sensualité qui permettent une alchimie entre le parfum et la peau qui le reçoit. Il s’agit avant tout d’une œuvre d’art olfactive que l’on s’offre pour se sublimer, comme un bijou porté à même la peau.

Limiter l’utilisation d’alcool : les eaux fraîches

Les eaux fraîches se rapprochent des eaux de toilettes, car elles sont légères et se portent facilement en été. Leur concentration en extraits odorants est également faible, 7 à 12 %. Pour autant, elles permettent de limiter l’utilisation d’alcool sur la peau.

Pour obtenir une eau fraîche, les huiles essentielles (12%) sont d’abord mélangées dans de l’alcool (50%), puis un hydrolat (38%) est ensuite ajouté à la préparation. Les huiles essentielles ne se mélangent pas dans l’eau, pour cette raison, elles seront d’abord mélangées dans de l’alcool. On dit que les huiles essentielles sont hydrophobes, elles ont peur de l’eau…

Les hydrolats sont également appelés des eaux florales. Il s’agit de l’eau transformée en vapeur qui a permis de récupérer les huiles essentielles lors de la distillation de la plante. Cette eau distillée s’est chargée de molécules olfactives de la plante lors de son passage. Elle a donc acquis une odeur particulière, qu’il faudra prendre en compte lors de la création de votre parfum.

Par exemple, je trouve que l’hydrolat de lavande a une odeur sucrée, voire caramélisée, ce qui est plutôt déroutant lorsque l’on compare l’hydrolat de lavande vraie à l’huile essentielle de lavande vraie.

Choisir les huiles essentielles de son parfum

Les fragrances sont un autre mode de classement des huiles essentielles.

Connaissez-vous la définition de l’expression « pyramide olfactive » ?

Il s’agit de la structure d’un parfum. Vous avez remarqué que celui-ci évolue au cours de la journée. Entre le moment où vous débouchez le flacon et celui où vous vous déshabillez le soir, l’odeur a beaucoup évolué. Cela est dû à sa structure constituée de trois notes : la note de tête, la note de cœur et la note de fond.

Les parfums des huiles essentielles se répartissent dans cette pyramide olfactive. Pour confectionner un parfum, il faut choisir ces HE avec soin !

Certaines huiles essentielles peuvent être considérées comme des notes de tête, mais également des notes de cœur, étant donné leur complexité moléculaire. C’est le cas de la lavande, associée aussi bien à une note de tête, mais également à une note de cœur car son parfum est très présent dès le début, et dure sur plusieurs heures.

article parfums huiles essentielles 2

La note de tête : des huiles essentielles fraîches et vertes

C’est la plus volatile, celle qui vous saute au nez quand vous vous parfumez ! Elle s’éteint en une ou deux heures. Ces fragrances vertes, très aromatiques, se trouvent surtout dans les huiles essentielles d’agrumes : bergamote, citron, lemongrass, mandarine, orange douce, pamplemousse… Toute la famille des HE de lavande et de lavandin y appartient aussi, ainsi que le bois de rose (à ne pas confondre avec la rose), le rhododendron, etc.

La note de cœur : des fleurs, des fruits, des épices

La note de cœur est la plus caractéristique. C’est en général celle dont on se souvient. Elle se développe sur la durée et tient plusieurs heures. Il faut la choisir avec soin !

De nombreuses HE sont utilisées en note de cœur : néroli, hélichryse, gingembre, palmarosa, petit grain bigaradier, pin sylvestre, genévrier, cannelle, sauge sclarée, clou de girofle, plusieurs variétés de thyms… Les fragrances reines de cette catégorie sont les fleurs : le géranium, le magnolia, etc. Les parfums constitués d’huile essentielle de rose sont des classiques intemporels. Sans compter ceux au ylang-ylang qui ont la réputation de réveiller les sens endormis !

Le jasmin est également une note de cœur, mais ces parfums sont plus souvent composés à partir d’une huile absolue de jasmin que d’une huile essentielle. (L’huile absolue est extraite avec un solvant volatil, souvent de l’éthanol, et non avec de l’eau.)

La note de fond : des huiles boisées et résineuses

La note de fond reste le plus longtemps, parfois même plusieurs jours. Ces notes sont souvent suaves et musquées, elles rappellent aussi l’odeur du cuir. Ce sont également des fragrances boisées.

Pour les notes de fond, on utilise les huiles essentielles de cèdre de l’Atlas, d’encens, de myrrhe, de patchouli, de santal, de ciste (une de mes huiles essentielles préférées !), de nard, de vétiver notamment.

La combinaison des trois notes permet des associations complexes et variées. C’est formidable pour créer un parfum très personnel. Et, en plus, se parfumer aux huiles essentielles permet d’éviter l’utilisation de nombreux produits chimiques !

Faire son parfum avec des huiles essentielles

De quel parfum aux huiles essentielles avez-vous envie ? Fleuri ? Suave ? Fruité ? Boisé ? Épicé ?

Ce qui compte avant tout, c’est qu’il vous ressemble et qu’il vous fasse du bien ! Parce que c’est aussi ça, la magie de l’Aromachologie ! Elle vous permet de créer un parfum de bien-être naturel qui fait plus que sentir bon sur votre peau.

article parfums huiles essentielles 3

Un parfum qui vous fait du bien grâce aux huiles essentielles

La création d’un parfum bien-être ne demande qu’une chose. Que vous soyez à l’écoute de vos envies, de vos sensations et de vos sentiments.

Les parfums bien-être aux huiles essentielles nous ramènent aux bienfaits de l’aromachologie. Ce sont des odeurs qui rappellent des souvenirs heureux et nous enveloppent de douceur et de sérénité.

Cela va même plus loin. Les HE ont des capacités énergétiques positives qui renforcent notre santé. Certaines huiles essentielles possèdent un taux vibratoire très élevé, comme la Rose de Damas, l’hélichryse italienne, le lavandin, l’encens, la myrrhe, le bois de santal

Profitez de ces bienfaits en élaborant votre propre recette de parfum avec les huiles essentielles qui vous « parlent » le plus !

Et si vous vous inspiriez de mes propositions ?

Quelques recettes simples avec des huiles essentielles

Avec des huiles essentielles, on peut faire des parfums aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Voici quelques exemples de recettes de parfums connus.

L’Eau de Cologne de Farina

Vous êtes un.e inconditionnel.le de ce grand classique ?

Dans 100 ml d’alcool à 70 °C, mélangez :

Un parfum oriental

Vous aimez les senteurs puissantes venues de l’Orient ? Voici une recette de parfum facile de type oriental.

Mélangez dans un flacon :

Un parfum fleuri

Pour ce parfum aux huiles essentielles fleuri, il faut :

À mélanger dans 95 ml d’alcool.

Il faut laisser ces parfums reposer un mois, puis procéder à ce qu’on appelle le « glaçage ». Cela consiste à laisser la préparation au froid (0 °C) toute une nuit afin de séparer les substances les moins solubles. Vous verrez un précipité au matin et vous n’aurez plus qu’à filtrer tout ça avec du papier (type filtre à café).

Les parfums ont besoin de mûrir avant d’être utilisés. Laissez-les de côté quelques mois, au frais et à l’abri de la lumière. Leur odeur n’en sera que plus merveilleuse !

Un parfum aux huiles essentielles sans alcool

Toutes les recettes précédentes utilisent de l’alcool comme fixateur. Mais il est tout à fait possible de s’en passer ! Il faut dans ce cas diluer les huiles dans une base non alcoolique : une huile végétale, un lait neutre ou même un beurre pour obtenir un parfum solide.

Testez par exemple cette recette de parfum très sensuel :

Là aussi, patientez quelques semaines jusqu’à ce que le parfum « s’arrondisse » !

article parfums huiles essentielles 4

Profiter de son parfum aux huiles essentielles

Vous pouvez appliquer votre parfum sur votre peau, comme les parfums classiques. Les huiles essentielles que j’ai citées peuvent être utilisées de manière cutanée. Procédez au mélange dans un spray, tout simplement.

On peut aussi mettre son parfum aux huiles essentielles dans un diffuseur, que ce soit un diffuseur de maison ou de voiture ou un bijou diffuseur. Dans ce dernier cas, votre senteur ne vous quittera plus et deviendra un élément indissociable de vous-même !

Quoi de plus personnel et rempli de sens qu’un parfum que l’on porte sur soi, comme une seconde peau ? C’est pourquoi il est important de bien le choisir… ou de bien le concevoir, afin qu’il s’accorde à votre personnalité. Et que diriez-vous d’en faire un cadeau très particulier pour une personne spéciale ? Dans tous les cas, privilégiez des ingrédients de qualité, de producteurs d’huiles essentielles locaux, made in France ou au moins pratiquant l’agriculture biologique. Comme ceux d’ÔmSens !

Devenez expert.e en Aromachologie

Le parfum des huiles essentielles vous fait chavirer, et vous êtes persuadé.e que le pouvoir des huiles essentielles pourrait aider beaucoup de monde dans la gestion des émotions, des souvenirs, des humeurs. C’est le moment de s’intéresser d’un peu plus près à l’Aromachologie …

Faites profiter votre entourage des bienfaits thérapeutiques des huiles essentielles et apprenez à créer des parfums naturels aux huiles essentielles.

Grâce à notre Formation intensive en Aromachologie – Création de parfums bien-être, formez-vous rapidement et créez des parfums à la fois exquis et personnalisés, ds antidotes à la déprime passagère, aux émotions mal gérées, aux souvenirs douloureux, etc.

Prenez 3 jours pour vous :

  • Découvrez les subtilités du métier de nez,
  • Apprenez à utiliser les huiles essentielles non seulement en parfumerie naturelle, mais également dans une dimension thérapeutique,
  • Choisissez les huiles essentielles grâce à leurs fragrances mais également par leurs bienfaits thérapeutiques
  • Mariez ces deux univers dans une petite bouteille d’élixir : un parfum bien-être aux huiles essentielles.

Cette formation se passe en présentiel, au Domaine des Sens, entre Alès et Uzès dans le Gard. 

En attendant de vous former, vous pouvez déjà commencer par créer votre propre parfum selon les recettes proposées ou selon vos envies ! Et n’hésitez pas à partager vos créations originales sur le compte Facebook et Instagram d’ÔmSens !

parfum bien-être huile essentielle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscrivez-vous à la Lettre d’information ÔmSens pour recevoir des conseils d’utilisations, des idées recettes, des informations précieuses sur les produits ÔmSens (huiles essentielles, synergies, accessoires, nouveautés, etc.) et bénéficiez d’avantages spéciaux en tant qu’Aromacolyte !