La combattante des maux d’hiver : comment l’utiliser au mieux ?

La combattante des maux d’hiver : comment l’utiliser au mieux ?

Aujourd’hui, nous allons vous détailler tous les aspects de la synergie OmSens La Combattante ! Vous êtes de plus en plus nombreux.ses à utiliser cette synergie, trèèèès utiles quand l’automne et l’hiver apportent leur lot de petites maladies type rhume, bronchite, gastro, angine, etc.

Qui peut prendre la Combattante des maux d’hiver ?

La Combattante est composée de 11 huiles essentielles toutes bio. Mais certaines d’entre elles ne sont pas adaptées pour les enfants (le thym à thymol, la menthe poivrée, l’origan, la cannelle écorce).

Donc cette synergie d’huiles essentielles bio est faite pour les adultes et les ados uniquement ! Pour les enfants, on vous conseille la synergie prête à l’emploi La Miraculeuse des Bambins.

Quand prendre la synergie d’huiles essentielles bio ?

Dès les premiers symptômes bien entendu, voire plus tôt si vos enfants sont malades ! Vous pouvez prendre la Combattante en prévention à raison de 2 gouttes matin et soir pendant 7 jours.

Si vous êtes déjà malade, allez-y franchement, mais sur une courte durée : 3 gouttes matin, midi et soir pendant 3 jours. Et faites une pause thérapeutique une fois que vous êtes remis.e.

Pourquoi prendre cette synergie (plutôt qu’un médicament allopathique ?)

Nous voyons énormément de raisons de s’intéresser aux huiles essentielles pour se soigner, de faire de l’aromathérapie, comme on dit. Toutes replacent l’humain et la nature au centre ! En voici quelques unes, mais n’hésitez pas à compléter cette liste non exhaustive !

  • Prendre soin de soi de façon naturelle et arrêter d’avaler des molécules chimiques.
  • Eviter de faire muter les bactéries face à un antibiotique : les molécules des huiles essentielles sont tellement plus complexes qu’une molécule seule, et donc beaucoup plus efficaces sur le long terme. Les bactéries ne peuvent plus muter pour se protéger. La nature est bien faite quand même !
  • Devenir indépendant.e et reprendre sa santé en main, comprendre comment son corps fonctionne pour mieux gérer les maladies, voire les anticiper en changeant ses habitudes alimentaires notamment.
  • Beaucoup moins polluer l’environnement avec des molécules que l’on retrouvera dans des années.
  • Ne pas engraisser les multinationales pharmaceutiques, type Sanofi, qui font des bénéfices records, mais suppriment des emplois en France malgré tout (et on arrête là pour les points de vue politiques).

Comment prendre la Combattante ?

L’idée est de donner toutes les armes à votre corps pour qu’il renforce votre système immunitaire.

Ainsi, la plupart des huiles essentielles présentes dans la synergie aident à renforcer le système immunitaire (Huiles essentielles bio de ravintsara, d’arbre à thé, d’origan) et/ou donnent un coup de fouet (huiles essentielles bio de menthe poivrée, de giroflier, de thym à thymol, de citron, de cannelle écorce de Chine) pour être rapidement sur pied.

Bien sûr, toutes les huiles essentielles utilisées sont soit antivirales, soit antibactérienne, pour éviter qu’une bactérie ne profite de l’état de faiblesse de votre corps pour s’installer alors qu’un virus est déjà au travail…

Enfin, nous avons ajouté certaines huiles essentielles pour différentes raisons :

Cela permet à la synergie La Combattante des maux d’hiver d’être super efficace dans quasiment toutes les circonstances de maladies type rhume, angine, grippe, bronchite, maux de gorge, etc.

On dit que le premier médicament, c’est l’aliment. L’idéal serait donc de commencer par se soigner un privilégiant les soupes de légumes aux steaks, et remplacer le bol de céréales du matin ou les tartines par des fruits. Faites attention, on prend vite le pli ! Surtout des fruits le matin… Vous pouvez ensuite remplacer votre café du matin par des tisanes de thym et de romarin avec un peu de citron et du miel.

Composition

On ne peut pas vous donner le dosage exact de la synergie, mais voici l’ensemble des huiles essentielles qui la composent par ordre décroissant, ainsi que les bienfaits de l’huile essentielle bio dans la synergie.

  1. Eucalyptus radié (A partir de 3 ans) : antivirale, expectorante, anti-infectieuse.
  2. Ravintsara (Pour tous) : antivirale, antibactérienne, renforce les défenses immunitaires, fait baisser la fièvre, expectorante.
  3. Niaouli (A partir de 7 ans) : anti-infectieuse respiratoire, décongestionnante, antivirale, expectorante.
  4. Arbre à thé (Pour tous) : antibactérienne à large spectre, renforce les défenses immunitaire, antivirale.
  5. Giroflier (A partir de 7 ans) : antibactérienne à large spectre, stimulante générale, antivirale.
  6. Thym à thymol (Adultes et Ados uniquement) : tonique général, anti-infectieuse à large spectre.
  7. Menthe poivrée (Adultes et Ados uniquement) : tonique, expectorante et mucolytique, bactéricide et viricide.
  8. Citron (Pour tous) : antibactérienne, tonique digestive.
  9. Origan (Adultes et Ados uniquement) : anit-infectieuse puissante à large spectre, antibiotique naturel, renforce les défenses immunitaires.
  10. Romarin à cinéole (A partir de 3 ans) : expectorante et mucolytique, bactéricide, antiseptique respiratoire.
  11. Cannelle écorce (Adultes et Ados uniquement) : antibactérienne à large spectre, tonique stimulante.

Comme ça, si vous avez déjà toutes ces huiles, vous pouvez reproduire la synergie !

Petit rappel pour comprendre la différence entre un virus et une bactérie

Le virus est un organisme qui a besoin d’une autre cellule pour se développer. Les virus sont responsables des rhinites (ou rhumes), les maux de gorge, les angines, les gastros, etc. Un virus se soigne en 7 jours s’il est traité rapidement, 14 voire plus si l’on ne fait rien. Bien sûr, je ne parle que des petits virus hein, pas du VIH ou autre chose, pas de blague ! On va soigner les virus en diminuant ses effets : prendre des huiles essentielles antivirales, renforcer les défenses immunitaires et stimuler l’organisme.

La bactérie est une cellule à part entière qui n’a pas besoin d’un autre organisme pour se développer, elle se démultiplie très vite. Elle peut être responsable des otites, pneumonies, bronchites, etc. Les bactéries peut se soigner très rapidement avec le traitement adéquat : des huiles essentielles antibactériennes, des antibiotiques naturels.

La bactérie peut profiter de l’état de faiblesse pour se développer, d’où l’intérêt de prendre en même temps des huiles essentielles bio antivirales et antibactériennes.

Quelle dose thérapeutique pour un adulte ou un grand ado ?

On a tendance à dire que la dose thérapeutique adéquate représente une goutte d’huile essentielle pour 10 kg de votre poids, sans dépasser les 6 gouttes par jour. Il faut également laisser le temps à votre foie d’évacuer les molécules, c’est pour cela qu’il est conseillé de faire des « pauses thérapeutiques » de 7 jours au bout d’une cure de 21 jours. Mais selon les temps de la maladie, on ne prend pas des huiles essentielles de la même façon.

à En prévention : j’ai peur de choper un truc qui traine. Prenez deux gouttes le matin et deux gouttes le soir sur une cuillère de miel si vous avez mal à la gorge, sur une cuillère d’huile végétale si vous avez mal au ventre.

à En mode Ninja : j’ai chopé le rhume des enfants, mais je dois être à fond pour le boulot. Il faut un remède de cheval pour se remettre d’aplomb : on force la dose pendant 2 à 3 jours, avec trois gouttes le matin, trois gouttes le midi, trois gouttes le soir.

Découvrez la synergie Combattante seule (9,90€) pour la découvrir,
ou directement le pack Combattante : une infusion + 2 fioles pour 20€ !

synergie huiles essentielles bio bronchite